Les médias en parlent

20 minutes : Pourquoi souhaiter l’anniversaire de vos amis en story Instagram est une fausse bonne idée

26 juillet 2020

P20-minutes

LES COPAINS D’ABORD La façon de souhaiter l’anniversaire de nos amis dit en fait beaucoup de choses de nos rapports sociaux

Article de Clément Rodriguez

 — 

  • Après les murs Facebook, c’est désormais en story Instagram que l’on se souhaite un bon anniversaire.
  • Si vos amis ne célèbrent pas le vôtre en public, ça peut être vexant mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose.
  • 20 Minutes a demandé à Thu Trinh-Bouvier, experte de la communication digitale, d’où venait cette nouvelle mode des réseaux sociaux.

Quel âge aviez-vous la dernière fois que vous avez reçu une carte pour votre anniversaire ? Rappelez-vous, il y avait le choix de sa plus belle plume, le soin de l’écriture délicate et l’impatience de savoir si le courrier arrivera à temps. Désormais, on prend le temps de trouver le bon gif, le soin de choisir les meilleurs emojis, et on attend impatiemment d’avoir du réseau pour que le message arrive à temps. Et non, ce n’est pas forcément une mauvaise chose.

Au fil des années, nos interactions d’anniversaire ont évolué. Mais si, souvenez-vous, vous souhaitiez l’anniversaire de tous vos contacts Facebook il y a à peine dix ans. Vous pouviez vous contenter d’un « HBD » pour vos camarades de classe ou d’un « Bon anniversaire Patrick » pour ce prof de lycée que vous n’aviez plus vu depuis des années. Depuis, les mots doux à l’occasion de votre anniversaire ont glissé du mur Facebook aux stories Instagram.

Célébrer pour mieux s’afficher

Brisons la glace dès maintenant, ce n’est pas parce que vous n’envoyez pas une carte d’anniversaire à vos proches chaque année que vous êtes un ami indigne. Au contraire, on voit apparaître depuis quelque temps une tendance croissante sur Instagram : celle de faire des montages publiés en story. Et ça prend du temps ! Il faut trier ses photos, sélectionner la musique parfaite, écrire le joli message qui va avec…

« Le fait d’y passer du temps montre l’implication qu’on peut avoir par rapport à une personne. Parce qu’entre envoyer un petit SMS et faire tout un travail de montage, ça demande un niveau d’implication supplémentaire », analyse Thu Trinh-Bouvier, experte de la communication digitale, et auteure de Parlez-vous Pic speech ? – La nouvelle langue des générations Y et Z. En définitive, plus vous passerez de temps sur votre story, plus votre preuve d’amitié sera grande.

Le tout sans aucune arrière-pensée ? « Quand c’est public, il y a un côté mise en scène inhérent aux réseaux sociaux », explique Thu Trinh-Bouvier. Après avoir affiché ses vacances de rêve et son somptueux dîner romantique, il faut désormais montrer à quel point sa bande d’amis est formidable. « La sociabilité fait partie des clichés de la vie rêvée. C’est en cela qu’il y a de la pression sociale. Il faut avoir plein d’amis et on est fier de l’afficher. »

Vexation (n.f.) : Blessure, froissement d’amour-propre

Ceux qui souhaitent les anniversaires de leurs proches sur Instagram oublient un détail important : leurs autres amis. En affichant ses relations en public, on prend le risque de froisser ceux qui n’y ont pas eu droit, et on revient inlassablement à la problématique n°1 des réseaux sociaux : la comparaison permanente.

Pour faire un travail sur soi et avoir une vision plus distanciée des choses, il faut prendre du recul. Qui sont ces personnes envers lesquelles vous éprouvez une once de jalousie, et sont-elles vraiment proches de vous ? Pour l’experte de la communication digitale, « les vexations se créent plutôt vis-à-vis des gens que l’on connaît moins et pour lesquelles on a tendance à faire ce jeu de comparaison. » Votre ancien crush de lycée ne vous a pas souhaité votre anniversaire en story Instagram mais votre meilleur ami vous a appelé dès minuit le jour J ? Voilà qui est plutôt bon signe car ce sont « toutes ces petites subtilités qui peuvent montrer le vrai lien de proximité. »

Aujourd’hui, on souhaite l’anniversaire de ses amis sur Instagram. Mais demain, où faudra-t-il s’afficher ? Peut-être sur TikTok, l’ogre des réseaux sociaux qui grandit toujours plus vite, où l’on peut danser et chanter à chaque fois que l’occasion s’y prête. Ou bien peut-être encore en message privé, mais sous une autre forme, celle de la voix. « En ce moment, il y a une croissance du vocal pour se souhaiter les anniversaires. Il y a de l’émotion, c’est considéré comme moins ambigu qu’un texte avec des émojis qui peuvent prêter à interprétation », observe Thu Trinh-Bouvier. Et en plus, on peut chanter « Happy Birthday », sans oublier les fausses notes qui vont avec. Vivement l’année prochaine !

 

En savoir +

https://www.20minutes.fr/arts-stars/web/2811651-20200630-pourquoi-souhaiter-anniversaire-amis-story-instagram-fausse-bonne-idee

>>> COMMANDEZ LE LIVRE

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

19 − treize =